CAPSA

CAPSA Services Projets Réalisés 2008-2009

Projets réalisés en 2008-2009


 La Forêt, une ressource naturelle à découvrir! 

Dans la poursuite des efforts d’aménagements du sentier du lac Simon, la CAPSA a réalisé l’installation de panneaux d’interprétation dans le cadre d’un programme de la Conférence régionale des élus (CRÉ).  Cinq sujets concernant le milieu forestier y sont présentés: les écosystèmes forestiers, la transformation du bois, les types d’aménagements, les milieux humides forestiers ainsi que la place de l’industrie forestière dans Portneuf. Fait particulier, deux des trois panneaux en place seront interchangeables selon les saisons. Des nouvelles cartes du sentier sont également disponibles dans les chalets du camp de vacances et du Domaine du lac Simon. 

Fidélisation des propriétaires volontaires à la conservation des milieux humides du bassin versant de la rivière Sainte-Anne - Phase 2

Ce projet avait pour but de renouer avec les propriétaires ayant signé une entente de conservation volontaire avec la CAPSA pour leur milieu humide en 2002-2003.  La CAPSA a donc procédé une fois de plus en 2008 à la visite de suivi de 7 milieux humides (9 propriétaires) et apporté les informations et recommandations nécessaires aux propriétaires pour le maintien de l’état de santé de ces milieux. Par la même occasion, une soirée sur les techniques de gestion du castor a été organisée afin d’apporter des solutions aux problématiques de cohabitation que vivent plusieurs propriétaires avec ce mammifère. 

Programme d'ensemencement

 Grâce à un programme de commandites privées, la CAPSA gère chaque année un programme d’ensemencement d’ombles de fontaine et de truites arc-en-ciel.  Ainsi, nous collaborons avec l’Association de Chasse et Pêche de la rivière Sainte-Anne et l’Association Chapecamp pour l’ensemencement de poissons dans le cadre de leur tournoi organsisé lors de la Fête de la pêche.  De plus, nous procédons à l’ensemencement de centaines de truites en début d’été afin de soutenir la population. 

Ruisseau Gendron et rivière Charest - Phase 2 - Entretien

Suite à de nombreuses interventions en milieu agricole : stabilisation de berges, pose de clôtures, abreuvoirs à bétails, traverses à gué, seuils, frayères pour ombles de fontaines, nettoyage, etc, la CAPSA a assuré le suivi de plusieurs sites aménagés à Saint-Prosper (MRC des Chenaux) au niveau du ruisseau Gendron et de la rivière Charest. Ces suivis ont notamment permis de repérer les rectifications nécessaires au bon fonctionnement de ces aménagements et de planifier subséquemment les interventions souhaitées.

 Complicité Nature-Jeunesse 2008

Six jeunes entre 17 et 30 ans se sont joint encore une fois cette année à l’équipe de la CAPSA afin de participer à la réalisation de plusieurs projets notamment dans le but d’assurer un suivi et un entretien adéquat des aménagements réalisées par la CAPSA antérieurement. Les travaux réalisés ont touché l’aménagement de sentiers pédestres et des aménagements fauniques et agroenvironnementaux. Cette participation permet d’aider ces jeunes à mieux se connaître en milieu de travail et d’explorer différentes avenues afin de mieux intégrer le marché du travail ou de favoriser le retour aux études.

Restauration agroenvironnementale du bassin versant de la Chevrotière

La CAPSA a été mandatée par les promoteurs du projet, le Syndicat de base de l’UPA La Chevrotière, pour participer à la restauration agroenvironnementale du bassin versant de la rivière La Chevrotière.

Ce projet fait partie du « Plan d’action concerté 2007-2010 sur l’agroenvironnement et la cohabitation harmonieuse » déposé par le ministère de l’Agriculture, des Pêches et de l’Alimentation du Québec, du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et l’UPA en décembre 2007.  La région de Portneuf est donc l’hôte d’un des dix projets-pilotes de la province visant principalement l’amélioration de la qualité de l’eau de cours d’eau en milieu agricole.  Précurseur dans sa démarche, ce projet renouvelle l’approche en favorisant des solutions personnalisées et adaptées aux besoins immédiats de chaque producteur agricole impliqué dans le projet en vue de réduire la pollution agricole diffuse qui constitue un enjeu majeur en agroenvironnement. 

Les principales municipalités impliquées dans le projet sont St-Gilbert, St-Marc-des-Carrières et Deschambault-Grondines. C’est près d’une trentaine de travaux ayant été réalisés chez dix entreprises agricoles, en plus du nettoyage des cours d'eau réalisé dans la partie amont du territoire en 2008-2009.

Mise en valeur de biodiversité en milieu agricole : Bassin de la rivière Niagarette

Le programme UPA / Fondation de la faune du Québec 2006-2010 vise à poursuivre les efforts d’accompagnement des producteurs et productrices agricoles vers l’adoption de pratiques toujours plus respectueuses de l’environnement. Ce programme permet la mise en place de modèles durables d’aménagement permettant l’amélioration des habitats fauniques en milieu agricole.  Durant la période 2008, année 3 du projet, de nombreux travaux de mise en valeur ont été réalisés avec les entreprises agricoles tels que la plantation de 4 015 arbres et de plus de 10 000 arbustes et boutures, l’entretien de 13 000 tiges plantés dans les années antérieures, le nettoyage de 2 000 mètres de de cours d’eau, la mise en valeur et l’aménagement d’habitats fauniques visant notamment une diversité d’oiseaux et l’omble de fontaine (truite mouchetée).

 Mon lac Sept-îles, J'en prends soin...

En collaboration avec l’Association des propriétaires du lac Sept-Îles (APLSI) et la Ville de Saint-Raymond, la CAPSA a été mandatée pour appuyer l’APLSI dans la réalisation de son plan d’action triennal en environnement. Au cours de la période 2008, la CAPSA a collaboré à une vaste campagne de revégétalisation des berges et a réalisé une conférence présentant les résultats de la diagnose écologique du lac qui sont actuellement disponibles sur le site Internet de la Ville de Saint-Raymond

Plan stratégique du Lac Simon 2008-2009

La CAPSA collabore avec l’Association de protection de l’environnement du Lac Simon de Portneuf (APELSIMPO), pour mettre en œuvre le plan stratégique du Lac Simon 2008-2009.  L’accompagnement de la CAPSA s’est traduit par la réalisation de plusieurs activités :

Revégétalisation de la berge - Secteur du camp de vacances

En collaboration avec les Religieux Saint-Vincent-de-Paul, une grande section de la berge du camp de vacances dépourvue de végétation a été renaturalisée;

Plan de la plage du lac Simon

La municipalité de St-Léonard a mandaté la CAPSA pour effectuer un plan d’aménagement de la plage publique dans le but de réduire les problématiques d’érosion;

Réfection du chemin St-Vincent - Secteur privé

Depuis plusieurs années, les acteurs se mobilisent pour l’amélioration du chemin Saint-Vincent.  Cette année, l’Association pour la protection de l’environnement du Lac Simon a mandaté la CAPSA afin d’organiser une rencontre d'information et de sensibilisation dans le but de concerter les utilisateurs du chemin;

Caractérisation du chemin Berthiaume

À l’instar du chemin St-Vincent, des inquiétudes ont été soulevées au sujet des impacts négatifs que peut avoir le chemin Berthiaume sur la qualité d'eau du lac. À la demande de l’Association, la CAPSA a produit un rapport de caractérisation du chemin en y suggérant les modifications à apporter pour contrer l'apport de sédiments au lac.

Réalisation de travaux correctifs visant la protection de la qualité de l'eau du Lac Alain

En raison des problématiques d’ensablement reliées à l’arrivée du cours d’eau unique dans le lac et de l’état de désuétude du ponceau traversant ce tributaire fortement assujetti aux épisodes de crues soudaines, l’Association des propriétaires du lac Alain a cru bon de concentrer dans un premier temps tous les efforts de protection du lac pour la réfection du dit ponceau. Les travaux réalisés en collaboration avec la Ville de Saint-Raymond consistaient donc essentiellement à la réfection du ponceau désuet, à l’empierrement du tronçon de chemin touché ainsi qu’à la réalisation de quelques canaux de dérivation de part et d’autre du ponceau.

Aménagement et mise en valeur d’un sentier de plaisance pour les bénéficiaires du Centre d’hébergement de soins de longue durée de Saint-Casimir - Phase I 

Issu d’une réelle collaboration entre plusieurs intervenants du milieu, le projet vise l’aménagement d’un parc en bordure de la rivière Niagarette afin de permettre aux bénéficiaires de profiter de la rivière.  Ainsi, la première phase de ce projet rassembleur a débuté par l’aménagement d’un sentier suivi d’une plantation arbustive qui est venue bonifier l’aménagement.  

 Plan de lutte aux cyanobactéries 

Dans le cadre du Plan d’intervention sur les algues bleu-vert du gouvernement du Québec, la CAPSA a profité du soutien financier qui lui était accordé en 2008 via le Regroupement des organisations de bassin versant du Québec (ROBVQ) pour canaliser les efforts des riverains de lacs au contrôle de l’érosion engendrée par les réseaux routier entourant leur plan d’eau.

 C’est ainsi que la CAPSA a pu notamment guider l’association des lacs Alain (St-Raymond), Simon (St-Léonard), Ste-Anne, Blanc et Perreault (St-Ubalde) afin de cibler les priorités d’interventions pour les chemins problématiques au niveau du transport des sédiments et de l’érosion. Ces démarches ont favorisé l’intégration de l’ensemble des intervenants concernés, si bien que certaines municipalités ont accordé à leur association le financement nécessaire aux travaux de réparation.

Outre ces démarches, la CAPSA a également apporté son soutien afin de sensibiliser les riverains à la protection de l’ensemble des lacs du bassin versant de la Sainte-Anne. Ces interventions se sont notamment traduites par des conférences et rencontres de riverains à même les rives des plans d’eau ou encore en donnant accès à de multiples informations pouvant aider ces propriétaires. Plusieurs plans d’eau ont aussi profité de la distribution d’arbres qui avait été offerte par l’organisme en mai 2008 pour améliorer le couvert végétale de leurs bandes riveraines. 

 

Programme de regénération des berges 

 Le Regroupement des organisations de bassin versant du Québec (ROBVQ) a procédé, en collaboration avec les organismes membres, à une campagne de distribution d’arbres destinée à la végétalisation des bandes riveraines. Cette activité se déroulait dans le cadre du Plan de lutte aux cyanobactéries et était coordonnée par le ROBVQ en partenariat avec l’ensemble de ses membres. 

La CAPSA a poursuivit ses activités de revégétalisation de bandes riveraines des rivières et des lacs de son territoire. En effet, plus de 4 000 arbres d’essences variées ont été plantés principalement dans les secteurs de Saint-Casimir et de Saint-Thuribe en vue de bonifier et de restaurer la présence de la végétation le long de nombreux tributaires de la rivière Sainte-Anne. De plus, en collaboration avec des associations de riverains de lac de villégiature, la CAPSA a remis plusieurs centaines de plants aux riverains désireux d’améliorer l’état de leur bande riveraine et ainsi réduire les impacts de leurs activités sur le plan d’eau.  Finalement, plus de 4 000 arbres ont été distribués à la population du bassin versant pour un total de plus de 10 000 nouveaux arbres dans le bassin versant de la rivière Sainte-Anne. 

Dernières nouvelles

2013-10-23
Laisser plus de place aux intervenants et à la population, un virage que prend la CAPSA

C’est en juin dernier, lors de son assemblée générale annuelle, que les membres de la CAPSA décidèrent de modifier la structure de l’organisme afin d’ouvrir les portes de la gestion de l’eau à un plus grand nombre de personnes sur son territoire.

Toutes les nouvelles

 418 337-1398

111-1, route des Pionniers
Saint-Raymond (Québec)
G3L 2A8
Télec.: 418 337-1311 

Communiquez avec nous


Réseaux sociaux

Facebook

© 2012  CAPSA.   Tous droits réservés.